Le Sahara Occidental à l’ordre du jour des discussions entre l’Algérie et le Royaume Uni

Le partenariat entre l’Algérie et la Grande-Bretagne est « très fort » (responsable anglais)
« Nous avons de très bonnes relations et un partenariat très fort qui se reflètent à travers les échanges commerciaux ainsi que nos discussions sur la sécurité dans la région », a indiqué M. Alistair dans une déclaration à la presse à son arrivée à l’aéroport Houari Boumediene.
Tout en précisant que sa visite en Algérie est la troisième du genre, le ministre britannique a souligné que l’objectif de son pays est de « renforcer » la coopération bilatérale déjà réaffirmée par le ministre britannique des Affaires étrangères lors de sa visite en Algérie en octobre dernier.
M. Alistair, qui été accueilli à son arrivé à l’aéroport d’Alger par le ministre délégué chargé des Affaires maghrébines et africaines, Abdelkader Messahel, a ajouté que sa visite sera également l’occasion pour « discuter d’une région qui évolue sans cesse ».
Pour sa part, M. Messahel a fait savoir que la visite du ministre britannique entre dans le cadre de la 7e session du comité bilatéral de coopération algéro-britannique. Il a expliqué que cette visite de trois jours sera l’opportunité d’évaluer la coopération des deux pays dans les différents domaines, notamment politique, économique, militaire et scientifique.
Elle sera également l’occasion pour les deux parties, a-t-il ajouté, d’échanger les points de vue sur les questions d’intérêts communs tels que la lutte contre le terrorisme, la situation au Sahel, le développement de la crise malienne, le Sahara occidental, le Maghreb, la crise syrienne et la situation au Moyen-Orient.

1 Comment

  1. chba3to 7ta lkhobz… rana ntssenaw fikom yal mgemlin, polizbal, snankom safrin ya mortazi9a, dzayria ki sta3mlokom ya rkhass, siro tebkiw 3an sbaniol. mcha boumediene, mcha kaddafi ol sahara mazal maghribia. b9ito fe tindouf yal khoti…

Comments are closed.