Mille trousseaux scolaires pour les enfants des camps de réfugiés sahraouis

Mille trousseaux scolaires ont été offerts aux enfants des camps de réfugiés sahraouis pour la rentrée 2012-2013. C’est ce qu’a annoncé la représentante du ministère de la Solidarité nationale, hier, à l’occasion de la célébration de la Journée mondiale de l’enfant africain, à Alger. 
Une journée qui «ne peut être célébrée sans penser aux enfants du Sahara Occidental privés de liberté, de paix, de savoir et d’une vie paisible comme les autres enfants du monde», a souligné Mahrez Lamari, président de la Coordination nationale algérienne de solidarité avec le peuple sahraoui (Cnaps). 
Pour lui, la solidarité avec ces enfants et tout le peuple sahraoui n’est «ni gouvernementale ni non-gouvernementale, c’est toute l’Algérie qui les soutient». 
Pour rappel, le Sahara Occidental est une ancienne colonie espagnole envahie par le Maroc en 1975 et 1979 suite au retrait espagnol et mauritanien.
S’agissant du Mali, il affirmera que la société civile algérienne a toujours fait preuve de solidarité et d’amitié pour l’unité territoriale de ce pays et pour l’édification d’une démocratie. Pour sa part, le président du Croissant-Rouge du Niger, Ali Bandiare, a estimé que la plupart des enfants du continent africain vivent de nombreux problèmes. Optimiste, il appelle à relever le défi car, dit-il, «les jeunes sont l’avenir de l’Afrique». 
Rédaction/Le Soir d’Algérie, 17/06/2012