Maroc : Polémique avec l’Espagne pour détourner le regard des marocains de la mauvaise gestion au Sahara

Nouvel objet de polémique entre le Maroc pour attirer l’attention de l’opinion publique marocaine et faire oublier la cuisante défaite de la diplomatie marocaine dans la question du Sahara Occidental. Le Maroc accuse le Front Polisario d’avoir attaqué le siège du consulat du royaume à Majorque, capitale des Iles Baléares (Espagne).

Dans un communiqué rendu public, hier, dans cette province, le Front Polisario dénonce ces accusations et évoque «des rumeurs tendancieuses», colportées par des médias marocains. Des faits qui se seraient, selon ces derniers, déroulés vendredi passé.

Aussi, le représentant du peuple sahraoui a-t-il tenu à alerter «l’opinion publique», à travers son communiqué, sur le fait qu’il n’est «ni au courant ni n’a aucun lien avec ces événements», rapporte l’agence de presse sahraouie SPS. Et le Front Polisario d’ajouter que «toutes les activités qu’il entreprend s’inscrivent dans un cadre légal et sont soumises, au préalable, à une autorisation des autorités espagnoles».