Le Polisario accorde le bénéfice du doute au nouveau gouvernement marocain

Par Hasna Yacoub 
C’est hier qu’a débuté le 9e round des rencontres informelles sur le devenir du Sahara occidental. Le représentant du Front Polisario à l’ONU, M. Ahmed Boukhari, a indiqué, samedi dernier, la veille de la tenue de cette rencontre, à New York, que l’approche marocaine, qui veut à la fois la construction maghrébine et l’annexion du Sahara occidental, est d’une «lourde contradiction».«Vouloir à la fois le beurre et l’argent du beurre, c’est-à-dire l’annexion du Sahara occidental, par la force et l’oppression de son peuple, et la construction maghrébine, est une contradiction aussi évidente que lourde» dont fait preuve le Maroc, a déclaré M. Boukhari dans un entretien à l’APS. 
Le représentant sahraoui a souligné que le Front Polisario «attend avec intérêt ce nouveau round de négociations avec le Maroc, ne serait-ce que pour savoir s’il y a du nouveau et s’il y a de la part de cette composante gouvernementale, issue des dernières élections législatives, une volonté politique différente de celle manifestée durant tous les rounds antérieurs». A ce propos, il observe que l’attitude marocaine affichée lors des précédentes réunions «est à l’origine du blocage qui a empêché le processus de négociations d’atteindre l’objectif qui lui a été établi par les Nations unies, celui de permettre au peuple sahraoui d’exercer son droit inaliénable à l’autodétermination et à l’indépendance». 
Pour lui, le prochain round «constitue une occasion et une nouvelle opportunité pour le Maroc de se débarrasser du fardeau d’une guerre de conquête territoriale sans lendemain et contraire à la légalité internationale, dont la poursuite ne fait que mettre en doute la sincérité des engagements verbaux du Maroc sur la réactivation du processus de la construction maghrébine». 
M. Boukhari estime qu’il existe une contradiction fondamentale entre la réalité sur le terrain et le discours des Marocains sur la construction maghrébine qui «fait planer des doutes profonds sur leur sincérité». En effet, explique-t-il, «vouloir à la fois le beurre et l’argent du beurre, c’est-à-dire l’annexion du Sahara occidental, par la force et l’oppression de son peuple, et la construction maghrébine est une contradiction aussi évidente que lourde». Considérant que «cette approche équivoque qui règne dans l’esprit des décideurs marocains ne peut pas aller très loin», M. Boukhari soutient que «l’alternative à ce jeu de courte portée existe et elle est à portée de main, pourvu que la partie marocaine fasse preuve d’un minimum de cohérence et de bonne foi». En outre, renchérit-il, «les défis que nous avons aujourd’hui et demain dans la région, sur les plans économique et sécuritaire, exigent de nous tous, sans exception, la coordination des efforts ainsi que la mise en valeur de nos ressources naturelles pour le bien des générations magrébines». 
Précisons que le 9e round des rencontres non officielles sur la question du Sahara occidental se tiendra demain et après-demain dans la banlieue new-yorkaise en présence des délégations des deux parties et des représentants des deux pays observateurs, l’Algérie et la Mauritanie. Le Front Polisario a désigné M. Saâd Dine el Otmani pour le représenter à Manhasset, alors que le staff marocain, conduit par le ministre des Affaires étrangères, sera composé de Mohamed Yassine Mansouri, patron du contre-espionnage, et de Maouelanin Khalihanna Maouelainin, secrétaire général du Conseil Royal consultatif pour les affaires sahariennes. Les pourparlers informels seront menés sous l’égide du médiateur onusien, le diplomate américain et ex-ambassadeur US à Alger, Christopher Ross. 
Rappelons que ces négociations, reportées plusieurs fois en raison du calendrier électoral marocain, intervient dans un contexte fortement imprégné de changements, d’abord marocains avec la transformation constitutionnelle et l’arrivée aux affaires d’un gouvernement islamiste, et puis maghrébins avec l’amorce de reprise des relations algéro-marocaines. Rappelons enfin que dans sa résolution adoptée à l’unanimité en avril dernier, le Conseil de sécurité de l’ONU avait réaffirmé son engagement à aider les deux parties en conflit à parvenir à une solution «juste, durable et mutuellement acceptable qui permette l’autodétermination du peuple du Sahara occidental».

22 Commentaires

  1. bain c'est évident un article purement pro mutinerie , c'est notre sahara 🙂 et si vous voulez y vivre c'est avec nos lois .

    alors des millions se soumettre des hors la loi qui tiennent en otages des milliers de sahraoui marocain car il faut le dire ils sont marocain avant même qu'un etat qui s'appel l'algerie existe sur la carte .

    Alors arrêter se discours de de bois , vous ne fete que vous servivr des gens en otages pour gagner de l'argent .

    ALLAH , AL WATAN , AL MALIK

  2. bain c'est évident un article purement pro mutinerie , c'est notre sahara 🙂 et si vous voulez y vivre c'est avec nos lois .

    alors des millions se soumettre des hors la loi qui tiennent en otages des milliers de sahraoui marocain car il faut le dire ils sont marocain avant même qu'un etat qui s'appel l'algerie existe sur la carte .

    Alors arrêter se discours de de bois , vous ne fete que vous servivr des gens en otages pour gagner de l'argent .

    ALLAH , AL WATAN , AL MALIK

  3. LES DERIGENT DU POLISARIO PARLE DU SAHARA ca veux de l'argent pour eux vraiment il attend avec impassion d'avoir cette argent polisario est limiter sur la zonde de tindof sachez que tindof fait partie du maroc c est la ou les frantiers du maroc commence
    avec l'aalgerie , l'or de l'occupation de l'algerie par la france le maroc a aide l'algerie conte l'occupation entant que des freire il n pas pose la question des frantier avec ses freiers algerien et voila l'ete aujourd'huit une dizaine de mille habitant les frantiere algero-marocain car la france et l'espagne il n'ont pas de perofit que la probleme sera resolue il sont pret a faire tt pour que le probleme sera tjrs dans les anne avenir

  4. le vrai maroc s'étalait de tanger jusqu'à nouakchout càd que même la mauritanie est une terre marocaine et non seulement le sahara qu'on appele occidental.et c'est dans l'intérêt du polisario d'intégrer le maroc pour bâtir l'union du maghreb arabe.autremennt il n'y auura jamais d'autre solution et c'est même dans l'intérêt de l'algérie de s'unir avec le maroc.construire une même terre une même politique une même monnaie un même gouvernement voire même un même monarque qui ne peut être que mohamed VI ou hassan III pour gouverner l'uma comme la grande bretagne est la meilleure solution pour tous les pays de l'uma.en effet l'uma est un trésor qu'on peut bien exploiter en favveur des maghrébins et de l'europe et des usa.peut être ça prendra du temps mais il faut le faire.en effet l'agriculture marocaine le tourisme marocain le gaz algérien la culture tunisienne le pétrole libyen et la volonté mauritanienne sont autant de facteurs qui jouent en faveur de l'uma.les cinq peuples aspirent pour de meilleures conditions de vie commune donc si nous instituons six petits royaumes sous la gouvernance du monarque marocain tout le monde en profitera.

    • L’Algérie ne s’allie pas des pays qui accueillent des sionistes, le Maroc amènent des sionistes à la frontière Algérienne avec des drapeaux Israéliens,c’est la honte alors que les Palestiniens sont maltraités par les sionistes,
      HONTE A VOUS,vous êtes le déshonneur des pays arabes

  5. le pollisario savvent bien qu'il n'y a pas d'autre issue qu'inntégrer le maroc.mais dans l'intérêt du maroc d'abandonner les négociations avec le polisario parce qu'on est dans notre sahara et personne ne peut prouver le contraire.la guerre contre l'algérie ne peut jamais être déclenchée.et tôt ou tard l'uma verra le jour à notre gré.l'uma a beaucoup d'avenir même si les ennemis du maroc veulent le contraire.ben kirane peut jouer un rôle dans l'uma s'il arrive à négocier avec bouteflika et lorsqu'il n'y aura plus de frontières au sein de l'uma je ne vois pas pourquoi voudra -t- on créer la rasd.il faut tout simplement assurer la libre circulation des biens et des personnes dans l'uma avec la même monnaie avec un seul monarque.et loin de mettre en cause le monarque l'union fait la force.certes ceci demande du temps et du travail mais on y arrivera tôt ou tard.parce qu'il faut d'abord reconstruire la libye revivre la tunisie repenser la mauritanie et rassurer l'algérie.
    si l'on investie le pétrole saharien au sahara et le tourisme tunisien en tunnisie et le gaz algérien en algérie et le pétrole libyen en libye et les matières premières marocaines du nord et du centre à l'uma et les phosphates et la pêche marocainnes dans tout l'uma et le pétrole mauritanien dans tout l'uma en contre partie de marchandises internationnales préexistentes au maroc on arrivera à s'en sortir;

  6. le maroc en temps que moteur de l'afrique en général et de l'afrique du nord en particulier doit faire attention au terrorisme que peut générer la clandestinité du sahara du sahel et les complicités algéro-polisaroi extremistes parce que nous savons bien que nos frères à tindouf sont pacifistes et veulent bien rejoindre leur pays d'origine le maroc.établir une feuille de route avant d'ouvrir les frontières avec l'algérie serait nécessaire comme précaution primordiale mais unir l'uma sur des bases solides serait l'idéal et le rêve de tous les maghrébins.et si on peut d'abord commencer d'unir le maroc l'algérie et la tunisie serait un très bon pas vers l'avenir de l'uma en attendant la reconstruction de la libye et le retour à la démocratie en mauritanie.le maroc serait un très grand chantier pour les investissements algériens et l'algérie serait un très grand champ d'exploitation commune algéro marocaine.la tunisie peut jouer le rôle de pays complémentaire à la cohabitation pacifique à l'uma.et l'algérie a intérêt à prendre l'exemple marocain et l'exemple tunisien pour ne pas se retrouver en anarchie.donc l'uma est un atout pour l'afrique voire même pour l'europe si on prend en considération le volume d'échanges économiques que cette union peut générer avec l'ue.

  7. afin que l'algérie évite le pire càd une intifada contre les généraux elle a intérêt à se reconcilier avec l'uma en général et le maroc en particulier.d'ailleurs elle ne peut couvrir le polisario à l'éternité notamment que kadhafi est mort et entérré.dans l'intérêt et du polisario et de l'algérie notamment de clore le dossier du sahara définitivement.et je ne vois pas pourquoi l'algérie s'arme de pus en plus parce que le maroc avec lequel elle a des frontières ne lui déclarera jamais la guerre alors que c'est le maroc qui a été à l'origine de son indépendance en 1962.et il ne faut pas que le colonisateur a mal tracé les frontières des pays de l'uma mais en tant que maghrébins nous n'avons rien à foutre des frontières.on veut être le même peuple les mêmes considérations les mêmes lois les mêmes aspirations la même volonté la même devise la même union …etc on veut aller de l'avant ensemble avec les mêmes avantages de vie commune et pourquoi pas le même monarque et vive mohamed VI.

  8. si l'égypte a fait la révolution pour avoir la démocratie à travers son nouveau président islamiste mohamed morssi nous au maroc nous avons déjà un monarque démocrate musulman dans tous les senns du terme et ami des pauvres donc si le polisario veut intégrer le maroc il ne doit pas oublier que nous avons un gouvernement islamiste en parfaite conciliation avec notre monarque et se complétent dans la gérence des affaires du pays.

  9. je crois que le maroc ne veut pas le beurre et l'argent du beurre mais le droit et l'état de droit et des institutions càd la loi divine et la justice sociale.parce que le sahara est marocain que le monde le veuille ou non et ce n'est pas la guerre que cherche le pollisario à travers l'algérie qui va trancher le litige mais la volonté de la cohabitation pacifique.en effet qui dit uma dit automatiquement l'annexion du sahara marocain et ce n'est pas la peine de chercher midi quatorze heure et/ou jouer avec les mots pour nier la marocanité du sahara.on est à notre sahara et on n'y sortira jamais sauf si le jour de la résurrection arrive càd la fin du monde.

  10. loin des négociations en round aux usa le gouvernement ben kirane a son rôle à jouer dans l'affaire du sahara en opérant directement avec le gouvernement algérien si le gouvernement benkirane a vraiment des cartes à jouer dans son programme de mandat législatif et je crois qu'il peut faire pression sur les autorités algériennes si celles ci veulent vraiment la paix avec son voisin marocain et le peuple marocain lui même a son rôle à jouer dans cette affaire s'il veut rentrer en discution à travers le face book avec le peuple algérien pour faire pression sur bouteflika et ses généraux en faveur de la monarchie marocaine et l'uma parce qu'il ne faut pas parler dans le vide pour ne rien dire il faut faire parler la volonnté maghrébine populaire afin de clore le dossier une fois pour toutes en effet les sequéstrés à tinndouf paient des choses qu'ils n'ont pas commis.ils sont victimes du polisario et le polisario victime de kadhafi et kadhafi est mort entérré.il faut vraiment trouver une volonté populaire à tindouf pour une intifada contre le polisario.

  11. non seulement tindouf est une terre marocaine mais aussi telmecen et je crois que l'affaire du sahara était dans le programme du roi mohamed cinq mais elle a été reportée pour la fragilité du maroc après l'indépendance et les sahraouis eux mêmes étaient venus voir mohamed cinq et l'alléger pour cette affaire alors le roi hassan deux n'a fait que continuer par une inspiration divine ce que son père avait commencé mais la générosité des monarques marocains a mal tourné en faveur de l'algérie.donc pas question de prétendre par l'algérie quoi que ce soit le sahara marocain sous la souveraineté du monarque mohamed vi et tournons la page une fois pour toutes.

  12. la guerre que prépare l'algérie contre le maroc à travers le polisario n'aura jamais lieu.les généraux algériens perdent leur temps et cachent leur gourmandise de vouloir avoir une issue sur l'atlantique et l'exploration du maghreb arabe par une politique de proximité et une colonnisation non déclarée mais apparement politico économique ce qui normalement doit être l'art du maroc afin d'alléger le monarque marocain en tant que roi de l'uma et à mon avis c'est plus logique et c'est plus nutritif pour tous les magnrébins parce que lorsqu'on a l'amour des peuples n'est pas comme lorsqu'on a les armes et jamais une oligarchie n'a été une gouvernance démocratique pour un ou des peuples considérés mieux que la monarchie.vaut mieux être aimé qu'être craint.et le peuple algérien aime le peuple marocain même nos frères à tindouf aiment notre monarque mais n'y peuvent rien.il n'y a pas que le plan de l'uma pour trancher le litige du sahara.je crois que si l'algérie court après les armes le maroc peut se permettre une bombe nucléaire et que l'on se mette à égalité.

  13. autant l'algérie que le polisario doivent savoir qu'en guerre il n'y a jamais de gagnant et celui qui ne perd pas beaucoup perd peu.donc les nouveaux avions français de chasse que viennt de se proccurer l'algérie pour attaquer le maroc pouvaient être investis dans un système de paix dans l'uma par une cohabitation pacifique.certes le maroc aussi s'est équipé par des avions de chasse mais à mon avis si on installait un système d'amour des peuples dans l'uma serait mieux avec tout un système de sécurité rationnel au sein de l'uma.et si on coopérait pour reconstruire d'abord la tunisie et la libye serait plus avantageux que préparer pour la guerre.d'ailleurs dans toutes les démocraties du monde le pouvoir n'est pas fait pour l'exploiter en faveur de la terreur mais en faveur du bien être du citoyen.lorsqu'en la rue de l'algérie on entend le maroc mlih et même au sein du polisario que peut espérer l'algérie et le polisario?leurs dirigeants ne sont pas plus que des adolescents frivoles.càd qu'il leur faut encore du temps pour murir.alors laissons le temps faire.

  14. le polisario reste un enfant révolté contre sa mère.et sa mère c'est la patrie marocaine avec laquuelle il ne veut pas obeir.donc il ne faut pas le maudire mais essayer de lui illuminer le chemin.en effet le polisario est né en 1976 càd qu'il a 36 ans et qu'il approche de la quarantaine âge de murir.et le coran incite l'homme à prendre sa droiture et sa résponsabilité à partir de 40 ans.il n'est pas question de partager le gâteau mais de l'intégrer et l'exploiter ensemble entre père et fils.

  15. afin de pouvoir négocier avec le polisario ben kirane a intérêt à étaler toutes ses cartes démocratiques pour satisfaire les rebelles pour une cohabitation pacifique et profiter de la confiance qu'a mis le polisario en lui en plus de l'amour que porte les sahraouis en notre monarque le roi medVI.et donc benkirane peut frapper deux oiseaux par une seule pierre et éviter de dire deux poids pour deux mesures.donc accompagner le plan d'autogouvernance sous la souveraineté marocaine en plus d'un plan de démocratisation du système ne peut que mener à bon office.mais la balle reste toujours dans le camp de tindouf dans les mains de l'algérie.

  16. je crois que les polisarois rêvent beaucoup mais ils ont raison en une chôse qui est que peut rapporter benkirane pour le dossier du sahara tout en gardant la souveraineté marocaine sur le sahara faut il leur rappeler.bien sûr benkirane a son mot à y dire.mais il lui faut du temps.c'est un dossier très sennsible où il ne peut agir seul.le problème traine depuis trente six ans ce n'est pas l'avènement d'hier de benkirane qui va le résoudre du jour au lendemain.

  17. qu'est ce qu'il y a à négocier avec l'algérie si ce n'est de se retirer du dossier du sahara parce que ça ne lui regarde pas.il faut appeler les choses avec leurs noms.une terre marocaine est une terre marocaine et les rebelles restent des rebelles et l'ingérence de l'algérie dans le dossier du sahara est un empiétement dans le champ de l'autre et l'autre c'est l'enfer.même si le polisario était légal il reste une question marocaine et l'algérie n'a pas à s'y immiscer d'ailleurs est ce que le maroc s'immisce dans les kabyls de l'algérie?à ma connaissance non!donc rira bien qui rira le jour dernier.

  18. pourquoi l'indépendance du sahara si on construit un empire maghrébin où la régionnalisation est la clé?pourquoi cinq peuples parlant la même langue ayant la même religion presque le même niveau de vie les mêmes conditions de vie la même législation islamique le même but les mêmes finalités et les mêmes fins estent au niveau de l'onu.est ce qu'ils ne sont pas mûrs ou n'ont pas les capacités intellectuelles matérielles et morales pour construire leur avenir seuls.mais l'uma est un trésor pour les maghrébins comme l'est le ccg pour les golfois.et que peut espérer l'algérie en préparant la guerre contre le maroc au détriment du polisario.il ne faut pas rêver.l'uma est arabo musulmane.pour moi même ce commentaire que j'écris en français est une honte parce que je suis incapable d'écrire en arabe.on est colonnisé psychhiquement.donc l'uma a intérêt à se solidifier et défier le monde.

  19. les envies des espagnols qu'elles soient économiques ou militaires ont plusieurs raisons d'être.au nord notamment certaines dispositions pour les espagnols vont bon train pour les intérêts espagnols autant que pour la complicité salafiste.et ceuta si elle n'est pas une base pour le contrôle militaire espagnol elle est génératrice de certaines impurtés marocaines qui puisent leur fondement dans la volonté de béneficier des intérêts communs maroco-espagnols.je ne voudrais dire qu'elle pése lourd pour la sécurité militaire du maroc mais qui céde certains avantages militaro économique pour les malveillants marocains pour nuire peut être au système marocain en faveur de ses ennemis.la situation est vraiment critique au nord et peut donner naissance aux aspirations terroristes.ou au moins à une crise politico économique qui peut entrainer une mauvaise gestion de la sécurité militaire par le biais de certaines concessions économiques.certes l'espagne est le premier fournisseur du maroc et le deuxième client du maroc économiquement parlant mais la souveraineté passe par le premier plan et la sécurité militaire peut y jouer un rôle primordial dans le remède de telles péripéties et semblables tergiversations.

  20. l'afrique a besoin d'exploiter ses ressources humaines pour mieux gérer ses richesses naturelles dans un cadre harmonieux avec l'aide financière de l'occident mais sans les conditions préalables de l'occident.en effet les africains connaissent leurs propres problèmes économiques imprégnés par leurs traditions mieux que quiconque d'autres.et investir dans l'industrie légère ,l'industrie agroalimentaire, l'industrie des services, développer la bioagriculture et les nouvelles technologies pour une meilleure économie sociale et une justice sociale dont dépend beaucoup de peuples africains seraient beaucoup plus rapportant pour un investissement de gagnant-gagnant.d'autre part l'économie bancaire africaine peut subvenir aux besoins de l'afrique dans un cadre d'échange interafricain pour mieux exploiter les richesses humaines africaines au détriment des richesses naturelles et des données économiques des matières premières.eneffet la coopération des hommes d'affaires africains au sein de l'afrique et celle des gouvernements entre eux peuvent satisfaire la soif des peuples africains anti pauvreté.mais ceci n'empêche pas que l'aide ou l'orientation des grandes institutions financières occidentales soit prise en considération.je crois que le problème de l'afrique est que le militantisme est devenu synonyme du militarisme.alors que l'afrique a besoin de beaucoup de réconciliation pour la paix entre eux et l'instauration d'une économie développée dans le sens de la généralisation des droits de l'homme.la chine, le japon, les usa, la france, l'uk et l'italie en compagnie même de la russie peuvent beaucoup aider l'afrique dans son développement non seulement par des injections financières mais aussi par l'investissement en matière de formation.et l'expérience dont dispose ces derniers est considérable en matière de stabilité politico-économique.on ne peut abandonner l'afrique à son destin alors que le monde a besoin et vraiment besoin de ce continent en pleine progression et qui peut en ce sens servir de champ d'action économique pour le monde entier et dans l'intérêt de la société internationale.en effet et restons à notre sujet principal de moutons gracieux l'afrique est l'avenir des grands investisseurs occidentaux à long terme.mais le dialogue sud-sud peut être appuyé par le dialogue nord -sud dans l'intérêt du nord et du sud.

  21. ce qu'il faut craindre est la circulation de faux billets de 200 dirhams et de faux dollars us pour finance la coopération avec daach et de faux titres d'enregistrements et de conservation foncière des bâtiments de doha afin de créer une zizanie au maroc contre la chéreté de la vie nonobstant le trafic d'armes qui va au delà des frontières en faveur de l'état islamique.par contre le commerce de drogue à travers des avions personnels à destination de l'étranger est chose courante et peut servir les intérêts du maroc.en effet ça rapporte gros et ça ne nuit à personne.

Les commentaires sont fermés.