Surprise : Le ministère des transports rend publique la liste des bénéficiaires des agréments

Rabat.- Le Maroc est un immense agrément. Depuis un certain temps le ministre des transports, Abdelaziz Rabbah, annonçait la publication du cadastre du transport public, c’est-à-dire la liste de ceux qui bénéficient d’un agrément de transport qui concerne surtout les autocars qui sillonnent le royaume.
Dans un communiqué du ministère, il avait annoncé : « Dans l’objectif de la concrétisation de la Constitution, et du programme du gouvernement, et suite à l’engagement du ministère à renforcer son système de gouvernance et à développer la transparence et amener l’administration à bien servir le citoyen et l’appuyer dans son droit à l’accès à l’information, le ministère publiera sur son site internet, dans les jours qui suivent, les listes des bénéficiaires de toutes les autorisations de transport (licences et agréments) concernant le ministère de l’équipement et des transports ».
Depuis aujourd’hui, c’est chose faite. Demain a pu consulter la très longue liste des bénéficiaires de ces agréments de transport. Mais, comme il y a 400 pages et une infinité de noms, nous n’allons pas pouvoir, dans un premier temps, offrir à nos lecteurs une liste exhaustive.
Il faut savoir qu’à côté des transporteurs professionnels, dont le métier est de transporter les voyageurs, il y a une infinité de personnalités du monde de la politique, de la culture et du sport qui n’ont rien à faire sur cette liste.Il y a aussi quelques surprises.
Pourquoi le père de Fouad Ali El Himma, Ahmed Ali El Himma est sur la liste des bénéficiaires alors que l’on sait que le défunt père du fondateur du Parti authenticité et modernité (PAM) et actuel conseiller royal était un retraité de l’Education nationale ?
Pourquoi des politiciens comme Abdelbari Zemzemi Bensedik, Mohamed El Ouafa, le syndicaliste (en France) Akka Ghazi et d’autres ont-ils eu droit à cet agrément ?
Pourquoi les Sahraouis Brahim Hakim, Guejmoula Ben Abbi et quasiment toute la famille de Khatri Joumani ont-ils une licence de transport alors qu’ils ne sont pas dans le besoin ?
Car, que des descendants du martyr Zerktouni et de l’émir Mohamed ben Abdelkrim El Khattabi, bénéficient de l’aide de l’Etat, c’est parfaitement compréhensible, mais que les familles des Maâti Bouabid, Fal Ould Omeir, Haddou Echiguer, Balafrej, Mezouari El Glaoui, Basri, Amahzoune et d’autres soient traités de la même manière, cela n’est pas concevable.
Comme n’est pas concevable le fait que des ex-polisariens comme Brahim Hakim et Guejmoula Ben Ebbi, etc. soient bénéficiaires de ces agréments. Ext-ce que cela veut dire que le Maroc a acheté leur défection du Polisario et leur fidélité au régime alaouite ?
Mais le plus scandaleux dans cette liste c’est l’octroi d’un agrément de transport à Miloud Tounzi, l’un des kidnappeurs de Mehdi Ben Barka, un personnage trouble qui est recherché par la justice française. Si Tounzi a été récompensé de la sorte, cela explique beaucoup de choses…
Et puis ne parlons pas de ces sportifs, et de ces actrices (Naïma Lamcharki, Mouna Fettou, etc…) qui, les pauvres, sont tellement dans le besoin qu’ils ont demandé et obtenu une « grima ».
Il faut signaler que des noms de personnalités écrites d’une manière différente nous échappent, des agréments inscrits aux noms des épouses ou des parents des bénéficiaires sont difficiles à débusquer, ainsi que ceux qui ont mis l’agrément au nom d’une entreprise familiale.
Voici une liste non exhaustive.
La politique :
Abdelbari Zemzemi Bensedik
Akka Ghazi
Mohamed El Ouafa
Famille Fall Sidi Ould Omeir
Famille Dey Ould Sidi Baba
Héritiers de feu Ahmed Ali El Himma
Héritiers de Driss Basri
Famille Abdelkrim El Khattabi, à savoir : Fatima, Rkia, Mouna, filles de Mohamed ben Abdelkrim El Khattabi ; Yamina bent Abdeslam El Khattabi, Fattouma bent Mohamed ben Ali M’rabet (epouse fe Mohamed Abdelkrim El Khattabi et Khadija bent Abdeslam El Khattabi.
Héritiers de feu Maati Bouabid
Famille du martyr Zerktouni
Héritiers de Mohamed Haddou Echiguer
Famille Balafrej
Famille Meziane-Bellefkih
Famille Fassi
Le monde du sport :
Mohamed Aziz Daouda
Khalid Rahilou
Nourredine Naybet
Salah Eddine Bassir
Youssef Chippo
Abdelhaq Blinda
Hassan Akesbi
Abdelmajid Dolmi
Abdelaziz Bouderbala
Zaki Badou
Ahmed Faras
Mohamed Timoumi
Tahar El Khalej
Khalid El Bied
Lahcen Abrami
Noureddine Bouyahiaoui
Mustapha Madih
M. Tarik El Jarmoun
Zakaria Aboub
Abdellati Jrindou
Hasna Ben Hassi
Le monde de la culture :
Naïma Samih
Mouna Fettou
Naïma Lamcharki
Les Sahraouis :
Brahim Hakim
Gajmoula ben Ebbi
La très nombreuse famille Joumani
Divers :
Karima Benaïch (ambassadrice)
Joumala El Alaoui (Ambassadrice)
Miloud Tounzi (l’un des kidnappeurs et probablement assassins de Mehdi Ben Barka)
Abdelkader Saka (Impliqué dans la disparition de Mehdi Ben Barka)
Georgette Archane
Hadda Boumghouz, veuve de feu Moulay Driss Amehzoun
Héritiers de Hajja Izza bent Larbi
Demain, 1/3/2012

4 Comments

  1. VRAIMENT C'EST UN BON DÉPART QUI REFLÈTE LA TRANSPARENCE ET LA BONNE FOI DU PJD QUE DIEU VOS PROTÈGES

  2. VOILA LA VRAISEMBLANCE ET LA BONNE FOI DES PJD QUE DIEU VOS PROTÈGES POUR ALLER A L'AVANT LA 1ERE FOIS DANS L'HISTOIRE DU MAROC QUE LE PEUPLE PEUX SAVOIR QUI CE PASSE DANS LA TABLE RONDE DU GOUVERNEMENT OU BIEN DU REPRÉSENTANT DU PEUPLE MAROCAIN.

    BONNE CONTINUITÉ

  3. BRAVO, Allah vous donne Al 3Iz, vous protège et vous guide dans la bonne voie pour montrer au citoyen marocain victime des dribles et de la magouille du passé. Enfin, le moment des vérités est venu grace au PJD. Quel parti politique des partis les plus corrompus de l'histoire du Maroc a pu oser et dévoiler de pareil dossier???
    C'est une leÇon de transparence et de démocratie pour les autres. Continuer à vous faire distinguer, et je suis sur que les prochaines élections vous n'aurez plus besoin de faire des alliances avec les autres. Vous aurez votre large majorité. Bon courage et VIVE SM LE ROI qui a bien voulu ce changement démocratique.

  4. On s,en fou des noms, et après!. Est ce que les marocains vont récupérer leurs biens ??a quoi sert de savoir les noms puisque cette argent reste dans la poche des ceux qui ne sont pas dans le besoins.. Répondez nous alors Mr le ministre

Comments are closed.