Ce 22 février, le blog Solidarité Maroc (solidmar) souffle ses trois bougies !

Il y a 3 ans nous (Marie-Jo Fressard, animatrice de Solidarité Maroc 05 et Fausto Giudice, journaliste et traducteur militant animant le blog Basta! يكفيet le réseau international de traducteurs Tlaxcala) avons décidé de joindre nos efforts pour créer un réseau d’information sur les luttes pour la liberté au Maroc (étendu par la suite aux peuples du Sahara Occidental, puis aux peuples d’ailleurs) et surtout pour dénoncer les violations des droits humains dans le royaume. 3 ans plus tard, le ronflant mot de « réseau » recouvre une réalité bien modeste, mais assez efficace.

A la naissance des différents « printemps », le bouillonnement d’informations était tel que nous avons été obligés de partager le travail : d’un côté sur SOLIDMAR, les peuples du Maroc et du Sahara Occidental, de l’autre, sur Basta !, les autres pays, avec, parfois des incursions de l’un vers l’autre. Depuis trois ans l’objectif de ce blog est de participer à la lutte pour la démocratie, la justice, la dignité et la liberté, de dénoncer toute cette pernicieuse mafia qui s’y oppose et c’est donc tout naturellement, il y a un an, que nous avons soutenu à fond le mouvement du 20 Février.

En trois ans SOLIDMAR, a publié …articles, dont une bonne partie complétée par d’autres informations sur le même sujet. Il a été visité progressivement par une moyenne de 2000 lecteurs par jour.

Nous trouvons les informations principalement sur internet, et depuis peu aussi dans la riche mine de facebook. D’autres nous sont envoyés par des associations ou des amis. Nous publions plus rarement des articles que nous produisons nous-mêmes, s’il nous reste assez de temps pour les écrire.

Chaque fin de semaine environ 150 lecteurs reçoivent « la semaine solidmar » : Liste des articles publiés au cours de la semaine, les titres longs complétés pour que chacun puisse faire son marché d’infos en connaissance du contenu. Tout lire est parfois quasiment impossible.

Je souhaite que ceux que cet envoi ennuie, ou qui le trouvent inutile, ayant l’habitude d’aller se servir tout seuls, nous le fassent savoir. De même si vous tenez à ce que ce système soit amélioré et si vous connaissez des amis qui souhaitent être mis sur la « liste solidmar », c’est le moment de le faire savoir (solidmar05@gmail.com).

Lorsqu’on passe derrière l’épais mur de mensonges orchestré par la MAP qui tente d’occulter tout ce qui pourrait déplaire au monarque , on découvre une dictature qui n’a rien à envier à celles des autres peuples réprimés, victimes de régimes autocratiques et théocratiques et prédateurs : répression impitoyable, corruption, misère, népotisme, dépouillement du peuple, etc, ce que vous connaissez si vous êtes lecteur de ce blog. C’est cette face cachée -peut-être plus pendant très longtemps- que nous tentons de faire connaitre. Le silence complice de la France, particulièrement révoltant, est pour nous une raison de continuer !

A l’approche de l’anniversaire du mouvement du 20 février, le roi et son makhzen sont aux abois, la liste des incarcérations abusives et de procès fabriqués s’allonge. Le roi, et tout ce qui le touche de près ou de loin, est de plus en plus sacré, donc tout et n’importe quoi devient prétexte à arrestation et années de prison ferme, alors que la « nouvelle » constitution a aboli la sacralité du roi ! Le comportement honteux des forces de l’ « ordre », impunies quelle que soit la gravité de leurs méfaits ignoble, n’a plus de limites…

Se tenir au courant de ces faits qui se bousculent, lire, choisir, illustrer, publier pour en rendre compte sur le blog devient une lourde tâche pour laquelle il faudrait être une équipe plus étoffée. Il y a forcément des oublis, les jours sont trop courts, et les nuits aussi. On fait ce qu’on peut…

Il ne nous reste plus qu’à entamer avec beaucoup d’espoir notre quatrième année !

Bien à vous tous

Marie-Jo, et Fausto SOLIDMAR

Solidmar fait partie du comité de soutien aux étudiants de Taza et de Fès, en grève de la faim illimitée. Nous avons mis en ligne deux pétitions pour demander, exiger leur libération. L’un d’eux, Ezedine, plus de 60 jours de grève, risque de mourir d’un jour à l’autre. Si vous n’avez pas donné votre signature, sur l’une, l’autre , ou mieux, les deux pétitions, merci de le faire sans attendre
Il faut des milliers de signatures pour faire pression sur le pouvoir marocain
http://www.petitionenligne.fr/petition/etudiants-emprisonnes-en-greve-de-la-faim-ezedine-en-danger-de-mort/2151
http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/silence-etudiants-marocains-greve-faim-ezedine-eroussi-danger-mort-431.html