L’élection du président de la Commission de l’UA suspendue après quatre tours de vote

ADDIS ABEBA – L’élection pour la désignation du prochain président de la Commission de l’Union africaine (UA) a été suspendue, lundi à Addis-Abeba, après quatre tours de vote, sans qu’aucun des candidats n’obtienne la majorité absolue.
Au premier tour, Jean Ping, chef de l’UA sortant, a devancé sa rivale sud-africaine, Nkosanzane Dlamini-Zuma, par 28 voix contre 25 et a perdu une voix au second tour pour se retrouver à 27 contre 26, avant de remonter au troisième par 29 contre 24 voix.
Au quatrième tour, M.Ping a obtenu un meilleur score avec de 32 voix mais 21 bulletins nuls ont été enregistrés, un résultat qui ne lui assure pas la majorité absolue de 36 voix requise.
En 2008, Jean Ping, soutenu par sa région d’origine d’Afrique centrale, avait été élu dès le premier tour pour un mandat de quatre ans.
APS