Le RND renouvelle son « appui » au peuple sahraoui, pour l’exercice de son droit à l’autodétermination dans le cadre des résolutions des Nations Unies

Situation sécuritaire au Maghreb et au Sahel : Le RND préoccupé
Par Hakim Merabet | 06/01/2012 | 18:53
Le Rassemblement national démocratique (RND) a exprimé, aujourd’hui vendredi, sa « préoccupation » face à la dégradation de la situation sécuritaire dans les pays voisins.
Dans une déclaration politique au terme de la réunion de son Conseil national, le parti de Ouyahia a appelé « à des solutions nationales avec l’appui de la Ligue arabe ».
« Le Conseil national exprime sa préoccupation devant la dégradation de la situation sécuritaire dans les pays voisins, avec une propagation des armes de guerre, la résurgence de mouvements rebelles et le renforcement du terrorisme dans le Sahel et vers le sud en Afrique de l’Ouest » lit-on dans la déclaration sanctionnant les travaux de la 5ème session du Conseil national du RND.
Le RND considère que ces développements ont « validé » la position de notre pays contre les interventions étrangères dans les pays indépendants, et pour un soutien international aux pays du champ dans la lutte contre le terrorisme », a t-on ajouté dans cette déclaration.
Le Conseil national du RND a déploré, également, la poursuite de la violence en Syrie et dans d’autres pays arabes, en appelant à des solutions « nationales » à ces crises avec « l’appui » de la Ligue arabe, s’inscrivant, par la même « contre toute intervention non arabe dans ces situations ».
Le rassemblement a, en outre, réaffirmé sa « solidarité » avec le peuple palestinien en lutte pour la restauration de son Etat indépendant avec comme capitale El Qods et exerçant sa souveraineté sur tout son territoire national.
De même qu’il a renouvelé son « appui » au peuple sahraoui, pour l’exercice de son droit à l’autodétermination dans le cadre des résolutions des Nations Unies.
Le Conseil national du RND a réitéré sou « attachement » à l’Union du Maghreb et exprimé sa « satisfaction devant la nouvelle dynamique qui caractérise les relations entre l’Algérie et le Maroc frère et voisin ».
Algérie-plus, 6/1/2012