Agression contre 14 Espagnols à El Aaiun : un parti appelle à l’audition du MAE au parlement

Madrid, 30/08/2010 (SPS) La porte-parole du parti espagnol, Union, Progrès et Démocratie (UPyD), Rosa Díez, a réclamé lundi l’audition devant les Parlement de son pays du ministre des Affaires étrangères M. Miguel Angel Moratinos, pour « expliquer l’absence de réaction des autorités après l’agression contre des Espagnoles à El Aaiun occupé », intervenue samedi dernier.


Mme Rosa Díez estime « très grave l’absence de réaction du gouvernement », critiquant le PSOE (parti au pouvoir) d’avoir, la semaine dernière, « empêché » l’apparition de M. Moratinos après les incidents frontaliers de Melilla.

Enfin, la responsable espagnole a rappelé que le Maroc « n’est pas une démocratie et n’a pas de société civile », traite ses propres citoyens comme des « sujets » et est responsable de « la persistance des violations des droits de l’homme des Sahraouis au Sahara occidental ». (SPS)