La police marocaine agresse violemment des manifestants espagnols solidaires avec les Sahraouis à El Aaiun

El Aaiun (territoires occupés) 29/08/2010 (SPS) La police marocaine a violement agressé 14 ressortissants espagnols qui avaient organisé une manifestation spontanée dans la principale artère de la capitale du Sahara Occidental, El Aaiun occupée, pour dénoncer « les violations flagrantes des droits humains et l’occupation illégale du territoire par le Maroc », a constaté le correspondant de la SPS sur place.

La protestation qui a commencé à 18:00 (GMT) a été réprimée par les forces de sécurité marocaine, qui avaient arrêté et conduit au commissariat central de la ville la majorité du groupe pour soumettre quelques uns aux interrogatoires, a indiqué à SPS la coordinateur du Groupe, Mme Lola dans un entretien téléphonique depuis l’archipel des Canaries.

« Une femme âgée de plus de 50 ans, Mme Carmen Roger, souffre d’ecchymoses à l’œil (voir photo) à la suite d’un coup de matraque de la police marocaine », a précisé la même source.

« Les onze membres du groupe détenus par la police seront libérés graduellement tard dans la nuit du samedi à dimanche pou rejoindre leur hôtel », d’où ils se préparent pour rentrer aux îles Canaries, a ajouté la coordinatrice.

Les trois autres qui ont réussi à s’éloigner du tumulte se sont enfuis vers l’hôtel avant d’être poursuivis par la police qui avait tenté de leur faire « embrasser le drapeau marocain », selon le témoignage de l’un d’entre eux. (SPS)