Projections du Forum de Sao Paulo

Ont participé à la Rencontre environ 600 délégués et hôtes de 54 organisations provenantes de 33 pays : tous de la région, les îles caribéennes Trinidad-Tobago et la Martinique, des pays européens comme l’Espagne, la France, l’Italie, le Portugal et l’Allemagne (Die Linke, qui porte en avant un processus effectif d’unité), la République Sahraoui de l’Afrique et la République populaire Chine de l’Asie. Les débats ont été centrés, entre-autres, par le grand sujet de la paix en Amérique et dans le monde e bonne partie des délibérations ont pointé sur les plénières.

Une résolution spéciale sur la République Arabe Sahraouie Démocratique (RASD), dont le représentant a parlé dans la plénière, dénonce la persistance de l’occupation de territoires du Sahara Occidental par les troupes du Royaume du Maroc; il réaffirme son soutien à la lutte du peuple sahraoui pour son autodétermination et indépendance; il appelle les gouvernements latino-américains qui ne l’ont pas encore fait à reconnaître le gouvernement de la République Sahraouie et exiger dans l’ONU la décolonisation de la dernière colonie africaine; il condamne la violation systématique des DDHH aux territoires occupés du Sahara Occidental et réclame la libération de tous les prisonniers politiques dans les prisons marocaines.

La Republica, 27/8/2010