Omar Sahraoui, un chauffeur qui a domestiqué le désert

« Omar le Sahraoui », Malien de 52 ans libéré en échange de deux otages espagnols qu’il avait lui-même enlevés, est avant tout un trafiquant qui met au service d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), contre rétribution, sa connaissance du désert. Omar Ould Sidi Ahmed alias Omar Sahraoui est arabe malien originaire de la région de Gao, chauffeur de profession, et s’adonnait au trafic de cigarettes, selon des sources sécuritaires algériennes. Cette fonction lui conférait une parfaite connaissance du terrain.
Il s’est mis au service d’Aqmi après avoir été contacté par un compatriote arabe malien qui était sous les ordres de Mokhtar Bel Mokhtar. Ce « terroriste » répondait au pseudonyme de « Rouget ». Une fois la connexio établie, Omar Sahraoui sera chargé d’intercepter des touristes étrangers lors de ses pérégrinations dans le désert et particulièrement dans la région de Zouiret en échange d’une certaine somme d’argent. C’est en quelque sorte de la sous-traitance de kidnapping d’étrangers.
Arrêté par les services de sécurité mauritaniens et condamné à 12 ans de prison, il va faire l’objet d’âpres négociations entre Mokhtar Bel Mokhtar et les autorités mauritaniennes qui consentent à le libérer et l’extrader vers le Mali son pays d’origine.