Les otages espagnols ont rencontré Omar Assahraoui, leur kidnappeur

Les détails sur la libération des deux otages espagnols commencent à filtrer. Les premiers sont arrivés dans une dépêche d’Ignacio Cembrero, correspondant du journal espagnol El Pais, apparue dans l’édition digital d’auhjourd’hui. 

Leur libération a été accompagné d’une petite fête d’adieu dans laquelle il y avait un invité très spécial : Omar Assahraoui, l’homme qui avait organisé le kidnapping des trois bénévoles espagnols. Ils l’ont regardé et reconnu et ils se sont même « baladés » sur le même 4×4. Il paraît que l’ambiance était « bonne » puisqu’ils plaisantaient avec lui en disant : « Omar nous a amenés pour une excursion dans le désert ». L’excursion a duré 9 mois. 

Les moyens de propagande monarchistes et leurs antennes à l’Hexagone, échouant à le faire passer pour un sahraoui (du Sahara Occidental occupé par le Maroc) ils le présentent maintenant en malien marié à une femme sahraoui. Il faut reconnaître que l’axe franco-maroco-sioniste ne manque pas d’imagination, mais il oublie que la communauté internationale n’est pas dupe et son intoxication n’atteindra pas la ténacité et le courage de ceux que cet axe veut agenouiller.