La Mauritanie et le Mali signent un procès verbal de partenariat dans le domaine des hydrocarbures raffinés

Le Ministre mauritanien du pétrole et de l’énergie, Wane Ibrahima Lamine, a supervisé mercredi la cérémonie de signature d’un procès verbal établissant un partenariat pour l’approvisionnement du Mali en hydrocarbures raffinés à partir de la Mauritanie « conformément aux normes d’assurances du transport des hydrocarbures » rapporte l’Agence Mauritanienne d’Information (AMI), un organe du gouvernement.

Ce document a été signé côté mauritanien par le directeur des hydrocarbures raffinés au ministère du pétrole et de l’énergie, Cheikh Ould Bedde, et côté malien par Mme Tapo, Directrice Général de l’Office Malien des Hydrocarbures (OMH). Il est établi avec la prise en compte des directives du département chargé de l’énergie, avec une durée de validité de 4 année et « devrait concrétiser les attentes des 2 pays dans le domaine des hydrocarbures raffinés » a déclaré le ministre mauritanien du pétrole et de l’énergie à l’occasion de la cérémonie de signature. Par ailleurs, Mr Wane a noté avec satisfaction « la disponibilité des opérateurs économiques des 2 pays à mettre en oeuvre les clauses contenues dans le document, qui devrait évoluer progressivement vers la signature d’un accord cadre de partenariat entre les 2 pays. 

Le Mali, rappelle-t-on, dispose d’un vaste territoire plus de 1,2 millions de Kilomètres carrés, mais sans ouverture sur l’océan. Ainsi, le pays fait régulièrement recours aux services de différents ports de la sous région Afrique de l’Ouest (Dakar, Abidjan….) pour les besoins de son approvisionnement en produits importés de son approvisionnement en produits importés.

Source : Saharamedias, 25/8/2010