Sahara Occidental : La communauté internationale invitée à assumer ses responsabilités

La communauté internationale doit assumer ses responsabilités dans la protection des civils sahraouis dans les territoires occupés (Ministre)

(Envoyés spéciaux)
Boumerdes (Algérie) 23/08/2010 (SPS) Le ministre de la justice et des Affaires religieuses, Hamada Selma a appelé lundi à l’université des cadres sahraouis à Boumerdes, la communauté internationale à assumer ses responsabilités dans la protection des civils sahraouis dans les territoires occupés du Sahara occidental contre la « machine de répression marocaine.
Le ministre sahraoui qui s’exprimait devant les participants à cette université a condamné « l’intervention brutale » perpétrée à El Aaiun occupée, la nuit du dimanche à lundi contre des citoyens sahraouis venus recevoir un groupe d’activiste de retour d’Alger après avoir participé au coté des cadres du Front Polisario et de la RASD aux travaux de l’université Mahfoud Ali Beiba qui se tient à Boumerdes du 1er aout.
A cet égard, il a dénoncé « le silence » de la communauté internationale face à de telles violations graves contre les civils sans défense qui réclament pacifiquement le droit de leur peuple à l’autodétermination et à l’indépendance.
Le dirigeant sahraoui a réitéré l’appel de la partie sahraouie à la création d’un mécanisme onusien pour la protection des civils sahraouis et la surveillance de la situation des droits de l’Homme dans les territoiressahraouis  occupés par le Maroc.
Les forces de répression marocaines ont procédé au blocus des rues menant au domicile de l’activiste sahraoui des droits humains, Hmad Hamad, afin d’empêcher l’accès des citoyens souhaitant accueillir la délégation en provenance d’Alger, a-t-on indiqué de source sur place. (SPS)