La diplomatie espagnole fait des gestions pour sortir 4 observateurs d’El Aaiun

Sahara Today rapporte que Mariano Collado (le Dépositaire des Biens Culturels de l’État Espagnol au Sahara Occidental), connu pour son inefficacité lors des agression précédentes contre des espagnols dans l’ancienne colonie espagnole envahie par le Maroc en 1975, qui est désigné par la diplomatie espagnole dans cette crise des observateurs. L’information est parvenue à Sahara Today par les observateurs mêmes qui sont menacés à El Aaiun.
Le groupe d’observateurs se trouvait devant la domicile du militant des droits de l’homme sahraoui Hmad Hammad qui arrivait accompagné d’autres activistes sahraouis de l’Algérie où ils avaient assisté à un Séminaire sur les droits de l’homme à l’Université de Boumerdès. Les activistes et les observateurs espagnols ont été sauvagement frappés par les forces de police marocaine.