Le peuple sahraoui poursuivra sa lutte de libération jusqu’à l’indépendance (ambassadeur)

(Envoyés spéciaux)
Boumerdes (Algérie) 19/08/2010 (SPS) L’ambassadeur sahraoui auprès de l’Algérie, Brahim Ghali, a déclaré que « l’échec de la communauté internationale dans la décolonisation du Sahara occidental et le soutien de la France au Maroc dans sa politique d’intransigeance et sa fuite en avant, ne peuvent en aucun cas faire renoncer le peuple sahraoui à la lutte qu’il mène pour recouvrer ses droits légitimes à la liberté et à l’indépendance ». 
« Les deux peuples frères partagent une histoire commune dans la lutte contre le colonialisme français en Algérie et contre l’occupation marocaine du Sahara occidental qui se poursuit jusqu’à nos jours », a indiqué le diplomate qui s’exprimait jeudi au musé militaire algérien, à l’occasion de la journée du Moujahid à Alger.
Pour sa part, le président de la commission parlementaire algéro-sahraouie d’amitié et de fraternité, Tayeb L’houari, a réitéré « la position de soutien de l’Algérie et du peuple algérien à la juste cause du peuple sahraoui et son droit à l’autodétermination et à l’indépendance », dénonçant l’intransigeance du Gouvernement marocain et ses violations contre les civils sahraouis dans les zones occupées de Sahara occidental.
La cérémonie a été assistée par une délégation des cadres de l’université Mahfoud Ali Beiba qui se tient à Boumerdes et des représentants du mouvement de solidarité avec le peuple sahraoui en Algérie, ainsi que la société civile algérienne.
Auparavant les participants ont déposé une gerbe de fleurs sur la tombe du Martyr et ont procédé à la lecture de la Fatiha à la mémoire des martyrs des deux révolutions, algérienne et sahraouie. (SPS)