Journal El Pais : « Le Polisario coupe les contacts avec la MINURSO »

Le représentant du mouvement de libération sahraoui aux Nations Unies assure qu’il s’agit d’une « décision fruit de l’irritation ».
IGNACIO CEMBRERO – Madrid – 28/05/2010
Le Front Polisario « a gelé » ses contacts avec la MINURSO, la force de Nations Unies au Sahara Occidental, tel qu’annoncé à Madrid par Ahmed Boukhari, représentant à l’ONU du mouvement de libération sahraoui.
« C’est une décision produit de notre irritation », a expliqué Boukhari. « La MINURSO est devenu bouclier de protection d’un fait colonial c’est-à-dire l’occupation du Sahara par le Maroc », a-t-il ajouté. Des sources de la MINURSO n’ont pas confirmé cette interruption des contacts.
Mohamed Ould Salek, responsable des relations extérieures de la RASD, l’entité créée par le Polisario, avait déjà signalé au mois d’avril qu’elle avait décidé de réviser les relations avec la MINURSO qui « a renié ses engagements ».
Elle a été déployée en 1991 pour superviser le cessez-le-feu entre le Polisario et le Maroc et pour organiser un référendum d’autodétermination dans l’ancienne colonie espagnole qu’elle ne prépare même pas.

1 Commentaire

  1. Il ne faut plus prendre en considération la Minurso et faire en sorte qu'elle quitte les lieux vu que cette derniére travaille pour la durée du colonisateur nous devons reprendre les armes et la lutte viva R A S D Viva POLISARIO

Les commentaires sont fermés.