Le roi est responsable de tout ce qui arrive au Maroc

Cette photo a été prise suite a des précipitations, c’est plus au moins près du centre-ville de Casablanca, bon j’affiche cette photo mais Casablanca reste néanmoins l’une des villes les plus belle au Monde (pour moi Paris est la ville la plus belle au monde) .
Au Maroc le citoyen marocain moyen est imposé à hauteur de 50 % de ce qui il gagne ( si on comptabilise les taxes et impôt directes et indirectes) alors que les citoyen payent des impôts et des taxes, ces impôts et taxes ne sont souvent pas réinjectées dans la société mais plutôt réinjectées pour des fins souvent douteuses, souvent l’Etat réinjecte la plupart des sommes dans les dépenses du Roi, de sa Famille, du gouvernement, donc le Roi du Maroc coûte au contribuable Marocain la bagatelle de 220 millions d’euros par an. Sans parler des détournements de fonds dont il est potentiellement coupable.
Ensuite les dépenses liées de prés ou de loin au gouvernement, en effet un député marocain par exemple reçoit une indemnité qui est à hauteur de 8000 euros ( le SMIC marocain est de 180 euros ) c’estèà-dire, 40 SMICs.
Ensuite, souvent les députés sont des ultra-cumulards, quand je dis cumulard, rien à voir avec le cumul des mandats en France ( c’est-à-dire, ici en France être député et maire, député et conseiller général… ), rien a voir, les députés marocains cumulent souvent tout, lollll quand je dis tout c’est vraiment tout, souvent au Maroc un député est aussi maire, mais aussi conseiller général mais aussi président de la wilaya ( l’état ), mais aussi directeur et détenteur de la majorité des parts sociales d’une entreprise de travaux public mais aussi, lolll, détenteur de la majorité de parts sociales des entreprises qui contrôlent la qualité des travaux publics, mais aussi détenteur de l’entreprise qui extrait et produit la matière première pour les travaux publics.
En resumé, beaucoup d’hommes politiques marocains arrivent un jour à cumuler tout et se retrouve un jour à voter une loi nationale pour tel amenagement public ou tel amenagement public, ensuite à faire un appel d’offre dans leurs mairies (souvent la mairie d’une grande ville) ensuite de répondre a l’appel d’offre à travers son entreprise de BTP, choisir son entreprise pour l’appel d’offre grâce a son poste de maire et au bakchich qui il va filer au conseillers municipaux qui souvent sont de mêches ou, des fois, ils sont même de la même famille, controle la qualité de la construction à travers son entreprise de controle de qualité…
Aussi la liste des detournements de fonds, de l’abus de biens sociaux, de la corruption est très longue, mais là, comme on le voit dans la photo, ce quartier croule sous l’eau, alors que ses habitants payent des impots et taxes, pourquoi ? Parce que c’est simple les maires des villes marocaines souvent n’embauchent presque pas ou très rarement des employés municipaux, ces employés ne sont embauchés que quand il y a le roi qui passe, un convoie royal ou une delegation etrangère… juste pour faire croire aux gens que la Mairie fait quelque chose, ces employés embauchés en CDD sont tout de suite renvoyés au lendemain du passage du roi ou de la delegation etrangere!!!!! .

Mais le roi en est responsable et coupable aussi parce que son seul et unique objectif réel n’est que celui d’assoir son pouvoir, de garder son pouvoir .
Abas la dictature.
Cordialement
Bourazzouq Driss