Sahara Occidental : « La situation est critique dans les territoires occupés »

37e anniversaire du déclenchement de la lutte sahraouie:
La situation est critique dans les territoires occupés
Des militants sahraouis des droits de l’homme ont condamné jeudi à Alger la situation critique qui prévaut dans les territoires occupés du Sahara occidental et les exactions commises par les autorités marocaines contre le peuple sahraoui. Cette délégation, la cinquième du genre à se rendre dans les camps de réfugiés sahraouis, a condamné, lors d’une conférence de presse organisée au siège du Comité national algérien de solidarité avec le peuple sahraoui (CNASPS), la « répression féroce » menée, depuis 1975, par le Maroc qui « confisque le droit du peuple sahraoui à l’autodétermination et impose le fait accompli colonial ».
« Le peuple sahraoui qui se voit spolié de ses droits à l’expression et à l’organisation de manifestations pacifiques subit une féroce répression et fait l’objet de détentions arbitraires », a souligné cette délégation composée d’une dizaine de militants.
« Nous sommes ici pour dénoncer la répression du peuple sahraoui par les forces d’occupation marocaine et la confiscation de son droit à l’autodétermination », a déclaré le chef de la délégation M. Mohamed Salah, qui a salué le soutien de l’Algérie à la cause sahraouie au moment où des parties oeuvrent à étouffer ce droit inaliénable.
Une exposition de photos retraçant la lutte du peuple sahraoui a été organisée à cette occasion qui s’inscrit dans le cadre de la commémoration du 37e anniversaire du déclenchement de la lutte armée du peuple sahraoui.
EL KHABAR, 21 mai 2010