Des épiceries suédoises arrêtent la vente de tomates du Sahara

Le Sahara Occidental est occupé par le Maroc depuis 1975, mais n’en fait pas partie selon le droit international. Les produits qui en sont issus ne peuvent donc pas faire partie des accords commerciaux entre le Maroc et des pays tiers. Pourtant, régulièrement, des exportateurs tentent de faire passer des produits sahraouis pour des produits marocains. Récemment encore, WSRW vient de révéler que la chaine d’épicerie Axfood en Suède venait de cesser ses importations de tomates cerises du Maroc après avoir appris qu’elles étaient produites à Dakhla, au Sahara occidental. De même, en Norvège, GC Rieber vient de cesser d’importer des poissons du Sahara occidental, qu’il convertissait en Omega 3, après avoir perdu nombre de ses principaux clients. WSRW avait en effet révélé la provenance de ces produits. Il est temps qu’une gestion internationale des ressources du Sahara occidental soit mise en place pour que ce soient les Sahraouis qui bénéficient des richesses issues de leur territoire et non l’Etat marocain.
Source : Nicole Kill-Nielsen