Western Sahara Resource Watch. Dernières nouvelles – Mai 2010

Si vous voulez signer la pétition pour la mise en conformité de l’accord de pêche UE/Maroc avec le droit international.

un petit rappel :
Avis du Service Juridique du Parlement Européen
Un texte fort exigeant le respect du droit international pour la pêche de l’UE vis-à-vis du Sahara Occidental. Emis le 13 juillet 2009. Débattu au Parlement le 28 janvier 2010. 


Les services sismiques de la Cie renoncent au Sahara Occidental
La compagnie Néerlandaise d’analyses sismiques Fugro NV, et sa filiale Norvégienne Fugro-Geoteam, ont déclaré qu’ils ne voulaient plus entreprendre de mission au Sahara Occidental dans la situation politique actuelle dans le pays.
http://www.wsrw.org/index.php?parse_news=single&cat=111&art=1407


Des épiceries Suédoises arrêtent la vente de tomates du Sahara
« Il s’avère que les tomates viennent de Dakhla au Sahara Occidental occupé, donc nous n’allons plus les vendre. Ces choses ne doivent pas arriver » a déclaré le chargé de relations aux média Ingmar Kroon de la chaîne d’épicerie Axfood.


Abattu par le commerce avec le Sahara, le président démissionne
Paul-Christian Rieber, président de la Confédération des Entreprises Norvégiennes (NHO), fait depuis des années des échanges avec un pays que les autorités Norvégiennes ont demandé au milieu des affaires d’éviter. C’est peut-être la principale raison de sa démission. Aftenposten, 24 avril 2010.

Le projet Energie reste hors du Sahara Occidental
Le gros projet énergie Européen Desertec a annoncé qu’il n’investirait pas au Sahara Occidental pour des « raisons de réputation
Les importations du Sahara Occidental : scandale commercial
L’entreprise du plus important personnage de la vie des affaires norvégiennes aujourd’hui, le Président de la Confédération des Entreprises Norvégiennes, est sous le coup des investigations des autorités Norvégiennes. La raison est un défaut de paiement des millions d’euros de droits pour l’importation d’huile de poisson provenant du Sahara Occidental occupé.
Un navire canadien pilleur arrive en NZ
Aujourd’hui un navire du groupe canadien CSL est arrivé en Nouvelle-Zélande avec des phosphates du Sahara Occidental occupé.
Ils manifestent chaque semaine
Tous les jeudis, les anciens mineurs Sahraouis des mines de phosphate demandent le respects de leur droits à la compagnie nationale marocaine de Phosphate, OCP. Ils étaient sous contrats espagnols, mais ont perdu leurs droits quand le Maroc a envahi illégalement leur territoire et pris le contrôle des mines.
WSRW : la pêche Russe au Sahara Occidental occupé en question
WSRW a demandé dans un courrier au président Medvedev d’expliquer ce que la Russie a fait pour prévenir le viol du droit international qu’est la pêche au Sahara Occidental occupé.
Norwatch : Arrêt des importations d’huile de poisson
L’importateur norvégien d’huile de poisson GC Rieber a annoncé aujourd’hui son arrêt de toutes les importations d’huile de poissons en provenance du Maroc et du Sahara Occidental. Comme leur plus gros client ne veut plus acheter ces huiles controversées, l’importateur a choisi de cesser tout nouveaux achats dans la région. Norwatch, le 14 avril 2010.
Deux navires de phosphates expédiés en Colombie
Depuis le début de cette année, le port Colombien de Baranquilla a reçu deux chargements de minerai de phosphate en provenance du Sahara Occidental.
WSRW répond au rapport du Secrétaire Général de l’ONU sur le Sahara
Il est inconcevable que la MINURSO reste la seule mission de maintien de la paix de l’ONU sans mandat pour surveiller les droits de l’homme » a déclaré WSRW hier dans lettre au Conseil de sécurité. WSRW a demandé pour une surveillance par l’ONU des violations des droits de l’homme et du pillage illégal des ressources naturelles du territoire..
Un géant arrête ses achats au Maroc et Sahara Occidental
Une entreprise nationale norvégienne stoppe ses achats aux Maroc et Sahara Occidental. Le montant de ses achats s’élève à environ 10 millions d’euros par an.
De WSRW à l’ONU : stop au pillage et surveillance des violations
Dans ses courriers au Secrétaire Général des Nations Unies, Ban Ki-Moon, et à tous les membres du Conseil de Sécurité, Western Sahara Resource Watch appelle à l’inclusion dans le mandat de la MINURSO à la surveillance des Droits de l’Homme, et à la mise en place d’un mécanisme qui place les produits de l’exploitation des ressources naturelles du Sahara Occidental sous administration internationale, tant que le statut du territoire n’est pas résolu. Lire la lettre ici.
 
Sahara Info – ressources naturelles


En anglais (en attente de traduction en français)
San Leon carries ahead
UN has said that looking for oil in Western Sahara is illegal. But the Irish firm San Leon Energy moves steadily forwards. Drilling underway next year.

 
En Español (en attente de traduction en français)
El Gobierno Canario incumple la legalidad
El vicepresidente y consejero de Economía y Hacienda y el consejero de Empleo, Industria y Comercio del Gobierno de Canarias se reunieron el pasado 21 de abril con autoridades marroquíes para presentar proyectos de actuación en regiones que incluyen no sólo a Marruecos, sino también a los territorios ocupados del Sahara Occidental.
El Gobierno Canario no sólo desoye las recomendaciones de la ONU que instan a sus Estados Miembros a evitar que sus empresas operen ilegalmente en los Territorios No Autónomos, sino que es el primero en incumplir las resoluciones de Naciones Unidas.
Euro Parlamentario Willy Meyer pide suspensión del Estatuto Avanzado
El eurodiputado de Izquierda Unida ha instado a la Unión Europea a suspender el « Estatuto Avanzado » UE-Marruecos ante las « reiteradas y flagrantes violaciones de los derechos humanos » por parte de éste último. Del mismo modo, ha pedido a la Unión Europea a que adopte medidas « para salvaguardar sus vidas y alcanzar su liberación ».