Le Polisario préoccupé par l’obstruction de la France d’un règlement pacifique du conflit du Sahara Occidental

Chahid El Hafed, 08/05/2010 (SPS) Le Polisario a exprimé, vendredi aux camps des réfugiés sahraouis, sa préoccupation par l’obstination de Paris à bloquer tout règlement pacifique du conflit du Sahara Occidental et son obstination à protéger les violations flagrantes des droits humains dans la zone occupée du pays, a indiqué un communiqué du Secrétariat national (SN).
Le SN est « alarmé et préoccupé face à la position unilatérale et contradictoire de la France » (…) « et son obstruction de la solution pacifique et démocratique du conflit maroco-sahraoui, ainsi que sa protection de l’occupant marocain et ses violations flagrantes des droits humains au Sahara Occidental, confirmés par les témoignages et les rapports des organisations et des organismes concernés », a souligné un communiqué de la plus haute instance politique du Front Polisario publié vendredi.

Pour le Polisario, la France doit jouer « un rôle positif dans la décolonisation du Sahara occidental », pour le bien des peuples de la région, de la paix, de la stabilité et de la coopération fructueuse dans le bassin méditerranéen.

Le Président sahraoui avait indiqué dans une récente interview à EFE que le « nœud gordien de la question (du Sahara Occidental) est à Paris ».

Il a accusé la France d’être responsable du conflit sahraoui depuis le début en « encourageant » la Mauritanie et le Maroc à envahir le Sahara occidental après le retrait de l’Espagne en 1976, et estimé que Paris « n’a jamais été aussi seul et isolé comme aujourd’hui au sein de l’ONU et de l’UE ».

« Avec sa position de veto en tant que membre permanent du Conseil de sécurité, la France est actuellement responsable des violations des droits de l’homme commises par le Maroc au Sahara occidental occupé, et conduit la lutte contre la légalité internationale », a ajouté le président Abdelaziz.