673 vols annulés en Espagne, les vols du Maroc vers l’Europe perturbés

Quelque 673 vols ont été annulés samedi matin en Espagne où 19 aéroports étaient fermés dans le nord du pays, dont celui de Barcelone à partir de 13H30 GMT, à cause de l’avancée du nuage de cendres du volcan islandais, a annoncé l’autorité aéroportuaire espagnol Aena.
Selon l’Organisation européenne de la navigation aérienne Eurocontrol basée à Bruxelles, les restrictions de vols dans les 19 aéroports espagnols fermés « seront maintenues jusqu’à au moins 20H00 (18h00 GMT) samedi », a indiqué Aena dans un communiqué.
Sur les 4.974 opérations de vols prévues samedi en Espagne, 673 avaient été annulées à 14H00, a précisé Aena, qui a annoncé la fermeture de trois aéroports de Catalogne (Barcelone, Gérone et Sabadell) « à partir de 15H30 » locales.
Seize aéroports du nord-ouest de l’Espagne, sur la façade atlantique, avaient été auparavant fermés au cours de la matinée.
La compagnie nationale Iberia a suspendu tous ses vols vers cette partie du pays.
« Certains vols » de la compagnie marocaine Royal Air Maroc (RAM) sur l’Europe et l’Amérique du Nord risquent de subir quelques retards à cause du nuage de cendres volcaniques venant d’Islande, selon un communiqué publié samedi.
Selon un responsable de la compagnie marocaine, « la principale raison de ces retards est le fait que le nuage de cendres volcaniques s’étend de plus en plus sur une large partie de l’Atlantique nord ».
« Les vols devant survoler ces zones sont déroutés par les organismes assurant le contrôle aérien vers des couloirs de navigation sûrs, ce qui peut entraîner des retards suite à l’allongement du temps du parcours », précise le communiqué.
Selon ce texte, « le comité de veille de la RAM suit l’évolution de la situation en liaison avec l’Autorité de l’aviation civile marocaine et les organismes européens chargés de la navigation et du contrôle aériens ».
EL KHABAR