Sahara occidental: « Lettre ouverte » au peuple français pour dénoncer la position partisane de Paris

PARIS – L’Association des familles des prisonniers et disparus sahraouis (AFAPREDESA) vient d’adresser « une lettre ouverte au peuple français » l’appelant à « agir pour que le gouvernement de France respecte et soit défenseur des principes et des valeurs universelles des droits de l’homme » afin d’atténuer les souffrances endurées par le peuple sahraoui ». « C’est avec consternation et stupeur que nous avons appris que le gouvernement français s’est opposé farouchement à toute mention des droits de l’homme dans la résolution du Conseil de sécurité de l’ONU adoptée le 30 avril 2010 », souligne l’AFAPREDESA, dans cette lettre, publiée mardi. L’association sahraouie a rappelé que « la France était le seul pays du conseil à montrer, avec autant d’acharnement, une telle opposition ». « Notre indignation est d’autant plus grande que cette position vient d’un pays considéré, dans le monde entier, comme le berceau des droits de l’homme », ajoute-t-elle.