Maroc: un quotidien cesse de paraître provisoirement

Le quotidien arabophone Al Jarida Al Oula (indépendant) a annoncé qu’il avait cessé provisoirement de paraître à partir de mercredi « pour des raisons essentiellement financières ».
Le journal a « cessé de paraître pour des raison essentiellement financières » en espérant « réappraître une fois ces difficultés dépassées », a indiqué un communiqué sans autres précisions.
Créé en 2008 et dirigé par Ali Anouzla, Al Jarida Al Oula fait face depuis plusieurs mois à des « difficultés financières en raison notamment de non paiement de dettes à l’imprimerie », selon l’un de ses journalistes.
« Nous nous excusons auprès des lecteurs pour cette absence forcée et espérons un retour très prochainement », a conclu le communiqué d’Al Jarida Al Oula.
Le 28 janvier, les locaux du Journal hebdomadaire (indépendant) ont été mis sous