L’Algérie est accusée de violer les eaux territoriales marocaines

Pour le royaume chérifien, l’Algérie source de tous ses maux
Le ministre marocain des Affaires étrangères, El Tayeb El Fassi El Fahri, a annoncé qu’il a eu une communication téléphonique avec son homologue algérien, M. Mourad Medelci, pour lui faire part de l’inquiétude de Rabat quant à l’affaire des navires algériens qui violeraient les eaux territoriales marocaines. « L’Algérie s’est dite disposée à suivre les rebondissements de cette affaire », a-t-il indiqué.

Répondant à une question orale posée par un député au parlement marocain et portant sur la violation des navires algériens des eaux territoriales marocaines, M. El Fahri a affirmé que « le ministère des Affaires étrangères marocaines porte un intérêt particulier à cette affaire afin de protéger ses eaux territoriales nationales et préserver ses richesses halieutiques, dans le cadre des règles internationales et la réglementation en vigueur dans notre pays ». « Les autorités marocaines ont entrepris les mesures légales visant à demander des explications du côté algérien », a-t-il soutenu.
Pour sa part, le ministre marocain de la Communication, Khaled Naciri, a déclaré, hier, aux journalistes qu’il a lu les propos tenus par le ministre d’Etat algérien et le secrétaire général du FLN, Abdelaziz Belkhadem, ajoutant « je suis entièrement d’accord avec lui et j’aurai souhaité aussi que nos relations soient meilleures ». Pour rappel, M. Belkhadem a affirmé, lundi dernier, que les relations bilatérales avec le Maroc ne sont ni détériorées ni exceptionnelles, elles sont plutôt ordinaires et devraient être meilleures ».
En ce qui concerne la déclaration de Belkhadem qui a affirmé « que les marocains ne savent pas ce qu’ils veulent », le même interlocuteur a riposté ainsi : « nous sommes conscients de ce que nous disons et nous souhaitons que les algériens mettent fin à leur tutelle sur le Front Polisario, pour lui permettre de poursuivre les négociations avec le Maroc et accepter l’autonomie ».
EL KHABAR