Pas d'image
Uncategorized

L’art marocain de la diffamation

Visiblement les autorités marocaines et leurs sbirres sont très dérangés par les articles du collectif Diaspora Sahraouie. Après avoir, à plusieurs fois, essayé de passer leurs articles diffamatoires contre le Front Polisario,  ils ont commencé

Pas d'image
Uncategorized

L’art marocain de la diffamation

Visiblement les autorités marocaines et leurs sbirres sont très dérangés par les articles du collectif Diaspora Sahraouie. Après avoir, à plusieurs fois, essayé de passer leurs articles diffamatoires contre le Front Polisario,  ils ont commencé

Pas d'image
Uncategorized

Maroc : le banditisme politique

Le Maroc essaie de suppléer à son manque d’arguments légaux par une grande campagne de propagande faisant croire que de nombreux pays ont retiré leur reconnaissance de la RASD par conviction de l’injustesse de la cause

Pas d'image
Uncategorized

Maroc : le banditisme politique

Le Maroc essaie de suppléer à son manque d’arguments légaux par une grande campagne de propagande faisant croire que de nombreux pays ont retiré leur reconnaissance de la RASD par conviction de l’injustesse de la cause

Pas d'image
Uncategorized

Fue el 30 de agosto de 1925

El 30 de agosto de 1925, el General Pétain (Francia) y Primo de Rivera (España) firman en Algéciras el plan de acción conjunto contra el ejército de Abdelkrim, jefe de la resistencia rifeňa. Después de

Pas d'image
Uncategorized

Fue el 30 de agosto de 1925

El 30 de agosto de 1925, el General Pétain (Francia) y Primo de Rivera (España) firman en Algéciras el plan de acción conjunto contra el ejército de Abdelkrim, jefe de la resistencia rifeňa. Después de

Pas d'image
Uncategorized

C’était le 30 août 1925

Le 30 août 1925, les Généraux Pétain (France) et Primo de Rivera (Espagne) signent à Algéciras le plan d’action conjoint contre l’armée d’Abdelkrim, chef de la résistance riffaine. Après la victoire spectaculaire d’Anoual, 21 juin

Pas d'image
Uncategorized

Le consensus de la haine

Denis Vericel, éminent documentariste français, dans son étude La fabrication du consensus, les médias marocains et le Sahara Occidental) souligne : « Rien excepté une chose : chaque jour, depuis plus de 30 ans, tous les journaux