Sahara Occidental : L’administrateur du site Maroc Leaks dans le collimateur de la justice belge

Suite à une plainte déposée par un diplomate sahraoui

Le 27 octobre 2020, le tribunal de première instance de Bruxelles se prononcera sur la plainte déposée contre l’administateur de Maroc Leaks par le représentant du Front Polisario au Brésil, Emboiric Ahmed pour « diffamation » et « injures ».

Ce dernier prétend avoir été diffamé et injurié dans son histoire avec une dame brésilienne qui l’a accusé en 2018 d’avoir tenté de l’obliger à  pratiquer un avortement et de l’avoir maltraitée. Maia Benchimol a entretenu une relation amoureuse avec le diplomate sahraoui avant que cette relation ne se tourne en cauchemar pour les deux.

En effet, Mme Benchimol a étalé sur la toile des photos intimes de leur relation provoquant un tollé dans la blogosphère sahraouie.

Mohamed Mahamud Embarec, le blogueur sahraoui visé par la plainte a relayé ces infos et les photos correspondantes dans plusieurs de ses blogs qui jouissent d’une large audience.

Tags : Sahara Occidental, Emboiric Ahmed, Mbeirik Ahmed, Maia Tiane, Brésil, diplomatie, Front Polisario, Mohamed Mahamud Embarec,