Maroc : révélations sur la base militaire de Laouinate

Base militaire marocaine à la frontière avec l’Algérie : L’assistance technologique d’Israël

Les autorités militaires marocaines, à les croire, ont entamé le projet d’ériger un cantonnement destiné à l’hébergement de leurs troupes sur un terrain de 23 hectares. Un immense dortoir, donc, qui plus est à 1 kilomètre de la frontière avec l’Algérie.

C’est ainsi que les Forces armées royales (FAR) ont répliqué lorsque ont filtré les premières informations sur ce que plusieurs publications soutenaient constituer une base militaire à un jet de pierre du territoire algérien, plus précisément sur un terrain de 23 hectares dans la commune de Laouinate, relevant de la province de Jerada, frontalière avec l’Algérie.
L’information a donc fait réagir nos voisins de l’Ouest pour expliquer qu’il s’agit d’une banale petite caserne qui n’aura pour vocation que l’hébergement de troupes à quelques centaines de mètres du territoire algérien.

Ce à quoi des sources bien informées ont apporté un complément d’information, hier mardi, pour dire qu’en fait, les FAR ont entamé les démarches pour ériger face au territoire algérien une base militaire dotée de tous les moyens, dont des dotations technologiques de la dernière génération, avec le précieux concours de l’armée israélienne. Selon les mêmes sources, les Algériens ont désormais décidé de répliquer à l’initiative marocaine en projetant la réalisation, eux aussi, d’une base militaire dans une région qui a fait, par ailleurs, l’objet d’un intérêt particulier de la part des FAR puisque citée parmi les cibles potentielles en cas de conflit (voir Le Soir d’Algérie du 21 mai 2020).
A. M.

Source

Tags : Maroc, Algérie, base militaire,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *