Le Maroc, seul état à refuser de rapatrier ses sujets

Les marocains coincés à l’étranger par les mesures de confinement ont découvert l’indifférence de l’État face à leur détresse. Il refuse encore de rapatrier ses ressortissants malgré la propagation de la pandémie de COVID-19. 

Les autorités marocains ne cherchent même pas à dissimuler leur désengagement face à leur devoir d’assurer le rapatriement de milliers de Marocains dont une grande majorité passe la nuit à l’intempérie.

Avec la pandémie, les marocains ont découvert le vrai visage du pouvoir marocain, le sort de ses citoyens est le dernier de ses soucis. Au Maroc, le citoyen ne vaut rien aux yeux de la clique qui gouverne ses destins. Il les abandonne quitte à régler ses comptes avec certains pays européens qui refusent de se plier à ses caprices barbouzières.

Les dirigeants marocains ont accumulé le plein d’amateurisme diplomatique et je m’en foutisme digne des régimes les plus despotiques.

Les marocains, eux, payent à leur tour 45 ans de soutien aux plans les plus fous de la monarchie marocaine et ses velléités expansionnistes contre l’Algérie, la Mauritanie et le Sahara Occidental alors que le colonialisme est installé à Ceuta et Melilla et sa sécurité est assuré par le prétendu Commandeur des Croyants.

Tags : Maroc, Sahara Occidental, Mohammed VI, pandémie, covid19, coronavirus, rapatriement, marocains coincés è l’étranger,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *