Famille royale du Maroc : Un mégaconfinement qui suscite des interrogations

Ils sont aux abonnés absents depuis trois mois. Au Maroc, personne n’est en mesure de dire si le roi Mohammed VI, ses enfants, son frère et ses sœurs sont vivants. Avec les mesures de confinement, toute activité royale a été suspendue, ce qui laisse croire que, tel qu’annoncé par la chaîne Fox News, le souverain marocain a bien été contaminé lors d’une soirée chez le prince de Monaco.

Pour le directeur du magazine Maroxellois, Khalil Zeguendi, il y a un lien entre la contamination de Mohammed VI et les rumeurs persistantes sur un coup d’État au Maroc. Pour lui, si la disparition du roi était justifiée seulement par la maladie, rien ne peut justifier celle des autres membres de la famille au point de passer à côté d’événements d’importance tel que les activités du prince héritier en vue de le préparer à la succession.

« Je ne crois pas trop à cette histoire d’infection. Il s’agit d’un coup de force contre M6. Autrement, comment expliquer la totale disparition de Rachid, du prince héritier, de Maryem et le reste de la smala ? », affirme-t-il.

Selon M. Zeguendi, « l’augmentation importante du nombre d’infectés de coronavirus de ces derniers jours est un leurre pour justifier le maintien de l’état d’urgence et les militaires dans les rues ».

Dans ce but, le Makhzen n’a pas hésité à gonfler les chiffres des nouvelles cas infectés sur tout le territoire. Les travailleuses des usines de fraises qui ont été mises en quarantaine ont déclaré ne pas être positifs et qu’elles ignorent pourquoi l’État les a déclarées malades.

Pour M. Zeguendi, le Makhzen n’est pas encore convaincu qu’une annonce publique de la disparition du roi soit déjà possible. Ils veulent au moins gagner les 3 mois de l’été et la renonciation à l’opération Marhaba s’inscrit dans le cadre de cette peur.

Tags : Maroc, Mohammed VI, covid 19, coronavirus, pandémie, famille royale, coup d’Etat,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *