Covid 19 : La propagande du Maroc rattrapée par la réalité sur le terrain

« Le Maroc, un cas d’école », « Le Maroc, exemplaire dans la lutte contre le Covid-19 », « Lutte contre le Covid-19 : Le Maroc a offert un exemple distingué de la symbiose entre le Roi et le peuple », « Lutte contre le covid-19 : le Maroc reçoit des lauriers du magazine allemand Die Zeit », « Comment le Maroc a su limiter la propagation du coronavirus ». Autant de titres de la presse locale qui risquent de détourner le regard d’une opinion publique marocaine abasourdie par la multiplication des messages contradictoires des autorités.

Des messages tel que « Le Maroc se déconfine mais reste fermé aux touristes » trahissent une réalité plutôt dramatique causée par l’expansion de la pandémie. Les nouveau foyers se multiplient pour atteindre les usines et l’armée. Une réalité trahie aussi par les déclarations de Mohamed El Youbi, directeur de l’épidémiologie et de la lutte contre les maladies au ministère de la Santé. Ce dernier n’a pas caché sa crainte de voir une deuxième vague de covid 19 au Maroc. Sans parler de la situation chaotique dans les hôpitaux où les personnes infectés sont entassées dans des salles sans aucun respect pour les mesures de distanciation.

Jusqu’à présent, les autorités marocaines ont été incapables de donner aux chancelleries européennes une date pour la réouverture des frontières aériennes et maritimes. Pire encore, Rabat a décidé de ne pas accueillir cet été ses près de 3 millions de sujets qui vivent en Europe. Aux Iles Canaries, parmi les subsahariens arrivés en pateras il y a avait de nombreux cas positifs au coronavirus.

Tags : Maroc, covid19, coronavirus, pandémie, propagande,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *