Un homosexuel quitte le Maroc pour demander l’asile politique en Bosnie

Selon le site Bladi.es, un homosexuel marocain originaire de la ville d’Errachidia a quitté le Maroc pour demander l’asile politique en Europe. La cause, selon ses déclarations, c’est la répression à laquelle sont condamnés les homosexuels dans son pays d’origine.

Dans son périple en quête d’un pays d’accueil, il est passé par l’Italie en premier, où sa demande a été refusée. « Ils m’ont expulsé », dit-il faisant alusion aux italiens.

En Bosnie, pour survivre, il vend des mouchoirs dans les arrêts des feux de signalisation. « Je suis un étudiant, j’aime les mathématiques, et je ne sais pas comment survivre ici. La Bosnie est un pays pauvre, il n’y a pas de travail », déplore-t-il.

Les refugiés politiques comme lui « sont victimes d’une discrimination double ou multiple », signale Mirza Halilcevic, un activiste défenseur des droits des homosexuels bosniaques. Selon ce dernier, ces droits sont toujours un tabou dans ce pays. « Beaucoup de migrants se cachent parce qu’ils craignent pour leur vie », précise Amra Kadric, avocate pour l’ONG bosniaque Vaša Prava, un bureau qui conseille les migrants sur les questions juridiques.

Etiquettes : Maroc, Bosnie, asile politique, homosexualité, LGBT, discrimination, homophobie,

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Résoudre : *
5 + 8 =