La Turquie réagit à la normalisation des relations entre le Maroc et Israël

Source : Bladna.nl (traduit du nééerlandais)

La ratification des Accords d’Abraham par certains pays arabes est une erreur monumentale qui menace la stabilité dans la région. Selon le ministre turc des Affaires étrangères, les traités signés par les quatre États ne soutiennent rien d’autre que «l’occupation et l’apartheid».

Dans une déclaration au journal koweïtien Al Anbaa, le ministre des Affaires étrangères Mouloud Chaouch Oglu a déclaré que « les accords de normalisation avec Israël sapent les perspectives d’avenir de la région et vont à l’encontre des traités internationaux et de l’initiative arabe pour la paix ».

Pour le ministre turc des Affaires étrangères, c’est « une erreur de longue date », comme l’a souligné la Turquie lors des accords précédents. « Pour les Israéliens, les accords représentent un soutien à leur occupation des territoires palestiniens », a-t-il dit. Il a souligné que « ce n’est pas une coïncidence si les atrocités commises par l’occupant se sont multipliées ces derniers mois ».

Chaouch Oglu regrette que la normalisation des relations avec Israël se fasse au détriment de la cause palestinienne. « Maintenant, Israël pense qu’il peut continuer les attaques contre les civils et l’annexion des territoires palestiniens en toute impunité. »

Le Maroc a décidé à la fin de l’année dernière de normaliser ses relations avec Israël. Cela a été fait en échange de la reconnaissance du Sahara comme territoire marocain par les États-Unis. Cependant, le royaume a refusé de signer les accords abrahamiques.

Tags : Maroc, Israël, Turquie, normalisation, Palestine,

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Résoudre : *
23 − 21 =