Libye : visite surprise du ministre turc de la défense

Le ministre turc de la Défense, Hulusi Akar, s’est rendu samedi en Libye, accompagné d’officiers supérieurs, pour inspecter les unités turques dans le pays en proie à la guerre, selon l’agence turque « Anatolia ».

La visite, qui n’avait pas été annoncée auparavant, est intervenue après que le feld-maréchal Khalifa Haftar a appelé ses combattants à «retirer» les forces turques soutenant le gouvernement reconnu des Nations Unies, à un moment où les pourparlers se poursuivent pour mettre fin à la guerre de longue date dans ce pays.

Vendredi, Khalifa Haftar a déclaré dans un discours qu’il a prononcé à l’occasion du 69e anniversaire de l’indépendance de la Libye: « Aujourd’hui, nous rappelons au monde notre position ferme selon laquelle il n’y a pas de paix sous les colonialistes et leur présence sur nos terres ».

Il a ajouté: « Il n’y a pas d’autre choix … sauf de lever à nouveau la bannière de la libération et de diriger nos fusils, canons et obus sur cet ennemi agresseur arrogant qui ignore notre histoire de lutte. »

Il a poursuivi: « Préparez-vous, officiers et soldats héroïques … Tant que la Turquie rejette la logique de la paix et choisit le langage de la guerre, préparez-vous à expulser l’occupant. »

La Libye est plongée dans le chaos depuis 2011, suite à la chute du régime de Mouammar Kadhafi, et deux puissances contestent le gouvernement, qui est le gouvernement d’accord national basé à Tripoli et reconnu par les Nations Unies, et une autorité représentée par Khalifa Haftar, qui bénéficie du soutien de la Russie et des Émirats arabes unis.

Réalités Online, 26 déc 2020

Tags : #Libye #Turquie

Be the first to comment

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Résoudre : *
18 + 28 =