La Tunisie, dix ans après l’immolation de Bouazizi

Publicités

Your Middle Eats : Dix ans plus tard, l’auto-immolation reflète toujours le désespoir en Tunisie

Publicités

La célébration tamisée du dixième «anniversaire de la révolution» qui a renversé le régime de l’ancien président Zine El Abidine Ben Ali était le reflet de la déception dominante face aux demandes frustrées des manifestants et de l’état d’esprit envahissant de désespoir dans de nombreuses régions est descendu dans la rue en 2010.

France 24 : Les espoirs sont anéantis alors que les Tunisiens marquent une décennie depuis la révolution

Dix ans après les débuts enivrants de la révolution tunisienne, les rêves d’un avenir meilleur sont anéantis, et dans la ville rurale où il a commencé, l’ambiance de jeudi était plus de colère que d’espoir. C’est à Sidi Bouzid que Mohamed Bouazizi, un vendeur de fruits et légumes irrité par le harcèlement policier, s’est immolé le 17 décembre 2010.

Tags : Tunisie, Printemps arabe, démocratie, dictature, répression,

Publicités

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Résoudre : *
20 ⁄ 5 =