Sahara Occidental – Maroc: Pretoria tacle les fake news de la MAP

Publicités

Pretoria a démenti officiellement la dépêche de la MAP intitulée «Le président sud-africain désavoue les séparatistes du Polisario».

Dans un communiqué, la diplomatie sudafricaine rejette cette information qu’elle a qualifiée de fake news et rappelle la position «  inchangée et inébranlable » sur la question du Sahara Occidental.

Ce type d’information vise à éviter aux autorités marocaines les critiques de leur opinion publique sur leur gestion du contentieux sahraoui.

Texte intégral du communiqué :

Déclaration aux médias

07 décembre 2020

Réfutation de l’article de France24 du 6 décembre 2020 sur le Sahara occidental – Décision du 14e Sommet extraordinaire sur la réduction des armes à feu, 6 décembre 2020

Le gouvernement sud-africain s’oppose fermement aux «fausses nouvelles» publiées par France24.news dans un article intitulé «Le président sud-africain désavoue les séparatistes du Polisario». Cet article est totalement faux et déforme fondamentalement la décision prise lors du 14e Sommet extraordinaire de l’UA sur la réduction des armes à feu le dimanche 6 décembre 2020. Dans l’ensemble, l’article reflète les normes les plus médiocres possibles en matière de journalisme.

Le Sommet extraordinaire a exprimé «sa profonde préoccupation face à l’escalade des tensions militaires entre le Royaume du Maroc et la République arabe sahraouie démocratique qui se sont développées à Al-Guerguerat» et, en outre, «appelle à la revitalisation du mécanisme de la Troïka (actuel, précédent et prochains présidents de l’Union africaine) a accepté dans la décision 693 et ​​de demander au Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine aux chefs d’État et de gouvernement, conformément aux dispositions pertinentes de son Protocole, d’engager les deux pays tous deux membres de l’Union africaine, pour faire face à l’évolution de la situation afin de préparer les conditions de l’autodétermination du peuple du Sahara occidental conformément aux décisions et résolutions pertinentes de l’UA /ONU et aux objectifs et principes de l’Acte constitutif de l’Union africaine, appelle en outre le Secrétaire général des Nations Unies à nommer un envoyé spécial pour le Sahara occidental ».

La position de l’Afrique du Sud sur le Sahara occidental reste inchangée et inébranlable, appuyant le droit à l’autodétermination du peuple du Sahara occidental. En tant que tel, l’Afrique du Sud est d’avis que l’Afrique ne sera pas libre tant que l’un des États membres de l’Union africaine sera soumis à l’oppression et colonisé. L’Afrique du Sud appuie toutes les initiatives de paix de l’Union africaine ou des Nations Unies visant à résoudre le conflit du Sahara occidental.

La décision du Sommet est une réitération des positions antérieures de l’Union africaine et de l’Afrique du Sud et insiste sur la coopération entre l’Union africaine et l’ONU pour faire face à ce conflit de longue date.

Demandes de renseignements: M. Clayson Monyela, porte-parole de DIRCO, 082884 5974

ÉMIS PAR LE DÉPARTEMENT DES RELATIONS INTERNATIONALES ET DE LA COOPÉRATION

Publicités

Tags : Sahara Occidental, Maroc, Polisario, Western Sahara, UA, Union Africaine, Afrique du Sud,

Publicités

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Résoudre : *
13 − 2 =