Sahara Occidental : Lettre ouverte à Monsieur le le président de la commission européenne

Smara, Sahara Occidental

De : Freedom Sun Organisation pour la protection des défenseurs sahraouis des droits de l’homme

A la commission européenne

Monsieur le président,

On croit fortement à la position et à l’importance de votre instance, et que aussi tous les peuples sont intéressés de votre politique sur laquelle on porte nos souhaits afin d’établir la stabilité, la paix, la sécurité et la prospérité, néanmoins, on remarque que le Sahara Occidental, région de conflit entre le royaume du Maroc et le front de Polisario depuis 1975 jusqu’à présent, souffre et s’expose de toutes les formes d’humiliation contre la dignité humaine et les valeurs de démocratie par l’Etat marocain, ces faits ont été condamnés par plusieurs organisations de droits de l’homme : le haut commissariat des droits de l’homme, Human Rights Watch, Amnesty International, l’organisation mondiale contre la torture et autres instances internationales comme le Parlement européen qui confirment des transgressions contre les droits de l’homme au Sahara Occidental ( assassinat, torture, enlèvements, …) et aussi des poursuites contre des activistes y compris l’activiste sahraouie Aminatou Haydar ainsi que l’emprisonnement de sept sahraouis qui ont fait une visite humanitaire aux camps des refuges sahraouis à Tindouf au sud ouest de l’Algérie qui a été couverte par la presse internationale, ces activistes ont été présentés devant un tribunal militaire sans aucune audience hors les échéances juridiques ce qui les poussent de faire une grève de faim de 41 jours pour réclamer à leur libération ou à une audience légale. Les autorités marocaines ont libère quatre activistes le 26 Janvier 2010 : Eddagja LACHGAR, Yahdih TARROUZI, Saleh LABBIHI, et Rachid ESSGHIR, mais elles ont resté les trois sans aucun justifiant : Ali Salem ETTAMEK, Brahim DAHHAN et Ahmed ENNACIRI ce qui montre qu’il n’y a aucun motif judiciaire de leur emprisonnement

Monsieur le Président,
On a porté nos espoirs à l’égard de l’union européenne pour une solution légale et finale pour la question du Sahara Occidental pour garantir au peuple sahraoui son droit à l’autodétermination mais on a remarqué que le royaume du Maroc bénéfice d’une position favorable avec l’union européenne malgré sa politique impériale au Sahara Occidental.

Monsieur le Président,
Nous attendons, nous les membres de Freedom Sun Organisation, une intervention rapide et urgente pour mettre fin aux actes de transgression des droits de l’homme contre les citoyens sahraouis et aussi de faire une pression auprès l’Etat marocain pour la libération des trois activistes sahraouis détenus à la ville de Salé au Maroc.
En attendant votre réponse veuillez agréer monsieur le président nos salutations les plus respectées et distinguées.

Freedom Sun Organisation

Source : Mauritanie-web

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.